Champions League : La débandade de trop pour le Barça

Because of the troisième fois in the space of deux ans, FC Barcelone went up a grosse déroute in C1. Et celle-là risque de faire très mal.

Il ya des défaites dont on se souvienne très longtemps, et celle essuyée vendredi soir à Lisbonne en fait incontestablement partie pour le FC Barcelone. The Catalan club and all those amoureux and risquent pas d’oublier de sitôt cette leçon d’allemand in terre portugaise. The correction vécueles pourchassera three longtemps, both because of they are côté historique, that of the façon dont elle s’est déroulée and also the end of a cycle that symbolizes. Car oui, after a telle déroute on mondovision, it will be difficult to avoid the great lessive.

What is more, what is the FC Barcelone doit changer pour over les bon rails? Ou, tout du moins, ne plus to go up from humiliating défaites to jacket fois that sound l’heure des braves sur la scène continental. À chaud, plusieurs protagonistes ont donné leur version, à commencer par les joueurs eux-mêmes. Avec the courage that you connait, Gérard Piqué is mounted au creneau to direct that it will be the premier in aller if on lui en faisait demands it. Mais, il n’a pas non plus omis de pointer du doigt la direction. «Il faut du changement, et je ne parle pas des joueurs ou de l’entraineur», at-il cried sur un ton ferme. Même son de cloche chez son capitaine Lionel Messi. «Les supporters manquent de patience parce qu’on ne leur donne rien. Et cela fait trop longtemps que ça dura », a pesté La Pulga.

L’heure de la reconstruction a sonné

La sonnette d’alarme is shot in Catalogne. Des décisions fortes doivent être prises. More, encore faut-il than ceux qui gouvernent prennent leurs responsabilités. Or, ce n’est pas la tendance aujourd’hui. Josep Maria Bartomeu, l’homme qui personnifie cet échec monumental, ne compte guère abandonner ses fonctions. Sometimes they are orgueil bad placé, the preferer will be barred from all ceux who are waiting to obtain the paix pour sa dernière année de mandat plutôt that d’admettre ses propres erreurs et qui ont été names. At-il déjà simply eu l’idée de se remettre en question? On peut sérieusement en douter. “The leaders are savage with comment on gagnait, alors comment voulez-vous qu’ils sachent pourquoi on a perdu”, I will declare at the time that Johann Cruyff wrote. It is a reflection that is good for the current situation at the Camp Nou.

In tout état de cause, Barça will rebuild. He knows who is in the position of the institutional problems and frictions between the clothing and the direction, and also the limits of the effect. Ce groupe a vécu, et sa moyenne d’âge très élevée en est la meilleure preuve. Certainly, these are the champions and those who are beaucoup gagné, the more indulgence is not the most of the same when the erratic benefits are multiplied. Sergio Busquets’ calamitic performance against Bayern is the exemplary parfait of this alarming decline. Le groupe a absolment besoin d’être régénéré, avec une emulation nouvelle en son sein, quitte à tout chambouler.

Sans Messi, le chantier serait encore plus colossal

Enfin, pour le Barça, il ya aussi l’énigme Lionel Messi. Malgré sa sortie décevante against the champions d’Allemagne, with the dernier remaining a joueur de classe mondiale and it is evident that he equips to encore enormément besoin de lui. To replace him is impossible, he is a person who is talented, and the faudrait also deserves that an element acquires the meme influence and the meme poids au sein de l’institution. They will retain him semble donc vital pour les Azulgrana. I made him that l’intéressé pourrait en décider autrement. Et aujourd’hui, il a objectivement toutes les raisons de vouloir le faire. Quitter joins maison après and avoir passé 16 ans de sa carrière ne serait pas incongru, a fortiori if demeure is trouve in ruines. This scene is where possible and the highest risk of faire encore plus mal au club qu’un cinglant 2-8 in quarter of finale of Ligue des Champions.